• Advertisement

Plus d'un million de soutiens pour le bijoutier de Nice

Espace d'échanges et de discussion dédié à l'actualité française, aussi bien politique, qu'économique ou culturelle, ainsi qu'à ses mesures en matière de relations internationales

Plus d'un million de soutiens pour le bijoutier de Nice

Messagepar Leeuws » 14 Septembre 2013, 11:55

Le peuple français soutient dans son ensemble le bijoutier de Nice, victime d'un braquage qui a mal tourné.

Le peuple français réagit contre la décision du procureur Eric Bedos qui n'a pas voulu retenir la thèse de la légitime défense

Le peuple français y est d'autant plus réactif que ce genre d'affaire démontre que les honnêtes citoyens en France ne peuvent être libres de se défendre en réalité qu'une fois agressé, voir même mort.


Page de soutien Facebook au bijoutier : ici : https://www.facebook.com/soutienaubijoutierdenice

Addendum 13/09/13:
Le braqueur de Nice venait de bénéficier d’un aménagement de peine

Après l’émotion, les questions. Quarante-huit heures après la mort d’un jeune homme de vingt ans, mortellement blessé mercredi par le propriétaire de la bijouterie niçoise qu’il braquait avec un complice, le passé de la victime – et son suivi judiciaire – pourrait provoquer un début de polémique.

Selon nos informations, Anthony A. possédait un casier judiciaire déjà bien fourni, au regard de son jeune âge. Ainsi, la victime avait déjà été condamnée à quatorze reprises (dont treize fois par le tribunal des mineurs) entre janvier 2006 et octobre 2011. Toujours selon nos informations, le jeune homme aurait effectué son dernier séjour en prison à Grasse entre les mois d’octobre 2011 et d’août 2013, avant de bénéficier d’un placement sous bracelet électronique. Une surveillance qui a pris fin moins de quinze jours avant le braquage dans lequel le jeune homme a perdu la vie.

http://www.lepoint.fr/societe/le-braque ... 808_23.php


Le procureur de la République de Nice, Eric Bedos, n’a pas retenu la thèse de la légitime défense. Lors d’une conférence de presse, il a estimé que « la vie d(evait) être préservée en toutes circonstances ». Le procureur a par ailleurs requis l’assignation à résidence avec un bracelet électronique de ce père de famille de 67 ans sans antécédent judiciaire
Avatar de l’utilisateur
Leeuws
 
Messages: 1415
Inscrit le: 30 Juillet 2011, 14:46

Advertisement

Retour vers France

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

  • Advertisement
cron