Please enable JavaScript !
Veuillez activer Javascript
Prosze wlaczyc JavaScript
Bitte aktiviere JavaScript
Por favor activa el Javascript!
Le Magazine International Polonais
Macédoine de légumes à la polonaise - Sałatka jarzynowa - Kluski na parze - Un appel général à Boycotter tous les Kebabs a été lancé après le meurtre d’un jeune homme - Quand TF1 ne savait pas faire la différence entre Slovaquie et Slovénie. - Joyeuses Fêtes et Bon Réveillon de Noël - Le terroriste de Berlin vient d’être tué à Milan - Découvrez les légendes de la mythologie slave en vidéos pour Noël.... - Collecte de fonds pour le héros Polonais tué à Berlin - Berlin : Hommage au héros Polonais qui a évité que le terroriste ne fasse bien plus de victimes. - Que faire de Xavier Moreau et de sa vision de la Pologne ? -

Guide Pratique : se marier en Pologne.

mardi 26 février 2008.
Accueil du site > Actualité de Pologne : Sommaire > Juridique > Guide Pratique : se marier en Pologne.
 
(0 - 0 vote)

Abonnement

Depuis ces récentes années, de plus en plus de mariages d’étrangers se pratiquent en Pologne, ceci s’expliquant en partie pour de nombreuses raisons. D’une part, de nombreux couples se sont formés à partir de l’émigration polonaise vers les pays européens ainsi que les pays ressortissant du système de la commonwealth britannique. D’autre part, les frais d’organisation d’un mariage en Pologne sont nettement moins élevés que ceux rencontrés dans d’autres pays où le niveau de vie est souvent plus cher. Enfin, il y a aussi les raisons culturelles liées à l’organisation d’un mariage en Pologne, riches en diverses traditions. Le problème arrive quand les individus sont confrontés aux différents papiers et procédures administratives.

Il existe trois types de mariage en Pologne, il y a le mariage civil lié à l’état civil, le mariage religieux lié la plupart du temps à l’église catholique, bien qu’on compte d’autres minorités religieuses tel que les orthodoxes, et le concordat qui est un accord entre l’État polonais et la Vatican.

  • Pour le mariage religieux, il faut prendre le temps de disposer de nombreux papiers.
    • Dans le cas où les futurs époux sont tous les deux de confession catholique, vous devez obtenir une licence dans laquelle sera notifiée la paroisse polonaise qui effectuera votre mariage. Pour obtenir cette licence, il vous faudra obtenir un rendez vous avec votre prêtre local, plus souvent celui de la commune où l’un des des futurs époux habite. Celui-ci va vous poser toute une série de questions qui peuvent varier suivant l’origine de votre pays, suivant les modalités et traditions locales de l’église en question. Généralement, parler en polonais est un plus. Pour ainsi faciliter les choses, il est souvent préférable de rencontrer un prêtre que votre futur époux ou future épouse connaissait depuis quelques années, et la maîtrise du polonais, même si elle est loin d’être parfaite, ne peut qu’encourager les choses.
    • Le rendez vous avec le prêtre doit se faire en présence des deux futurs époux, les questions tourneront principalement sur les raisons qui ont motivé votre mariage, sur vos témoins, ainsi que sur différentes formalités de la cérémonie.
    • En ce qui concerne les papiers, il faudra :
      • Le certificat de baptême,
      • La confirmation,
      • et vos papiers d’identité,
      • et parfois le certificat constatant les évolutions pré maritales de votre couple, qui est tenu par l’église, et qui dépend de différents facteurs, comme par exemple si vous parlez la même langue, l’endroit où vous résidez, et les formalités locales pour se marier.
    • Dans le cas où l’un des deux futurs époux n’est pas de confession catholique, cela n’empêche pas le mariage au sein de l’église polonaise. Pour cela, il faut s’entretenir avec votre prêtre local, et les formalités risquent de varier en fonction de chaque situation. A l’heure actuelle, il faut obtenir l’autorisation par un évêque polonais exerçant sur le lieu où se situe votre paroisse. Cette procédure n’est pas très compliquée, mais dans le cas contraire, il sera impossible de pouvoir effectuer la cérémonie du mariage dans l’église polonaise.
    • En raison du concordat, aucun mariage religieux en Pologne ne peut être dispensé des conséquences sur la vie civile. Ainsi, pour y remédier, vous disposez de trois solutions :
      • Il faut soit être auparavant marié à l’égard de l’état civil.
      • Soit il faut organiser un mariage dans le cadre du concordat.
      • Ou bien encore, vous devez demander à votre prêtre, dans certaines situations particulières, d’intervenir.
  • Le mariage civil nécessite aussi de nombreuses formalités.
    • La procédure pour accomplir une demande de mariage civil peut varier en fonction de votre pays d’origine. Généralement, voici la liste des papiers à fournir :
      • Certificat de naissance
      • Pièce d’identité
      • Certificat de non interdiction d’être marié
      • Ces trois documents doivent être traduits en polonais, tout comme le certificat de mariage, par des traducteurs assermentés.
      • Les formalités de votre nationalité d’origine, qui sont à demander soit au corps diplomatique de votre pays en Pologne, soit au service de mariage dans ce même pays.
    • Lorsque tous les papiers sont en règle, soit une date est fixée pour la mariage civil, ou encore un certificat est remis auprès de l’église polonaise qui pourra aussi prononcer le mariage en respectant la législation civile. Dans le cadre du concordat, votre signature est faite à l’église et c’est le prêtre qui s’occupe de tous les documents civils. Les documents de l ’église doivent aussi faire l’objet d’un traduction par des traducteurs assermentés.
    • Généralement, pour faciliter un mariage religion, il est parfois conseiller d’effectuer le mariage civil en France et d’entreprendre le mariage religieux en Pologne. De même, dans le cas d’une célébration de mariage civil en Pologne, vous devez vous attendre à ce que toutes les demandes relatives à votre mariage civil dépendent de la marie polonaise où vous vous êtes mariés.

On en parle sur le forum...

Copyright © 2015 Gazeta MediaPolonia.com
Répondre à cet article

Partagez cet article en 1 clic :