Le Magazine International Polonais
La nouvelle interface de LinkedIN est une arnaque qui fait fuir les utilisateurs - Macédoine de légumes à la polonaise - Sałatka jarzynowa - Kluski na parze - Un appel général à Boycotter tous les Kebabs a été lancé après le meurtre d’un jeune homme - Quand TF1 ne savait pas faire la différence entre Slovaquie et Slovénie. - Joyeuses Fêtes et Bon Réveillon de Noël - Le terroriste de Berlin vient d’être tué à Milan - Découvrez les légendes de la mythologie slave en vidéos pour Noël.... - Collecte de fonds pour le héros Polonais tué à Berlin - Berlin : Hommage au héros Polonais qui a évité que le terroriste ne fasse bien plus de victimes. -

Les islamistes veulent commencer à envahir la Pologne !

samedi 27 février 2010.
Accueil du site > Actualité de Pologne : Sommaire > Politique > Les islamistes veulent commencer à envahir la Pologne !
 
(0 - 0 vote)

Abonnement

Au cours des différents siècles, la Pologne a toujours été une terre d’accueil et de tolérance , aussi bien à l’égard des minorités comme de toutes les religions. La Pologne est une terre de culture catholique, et démocratique, ayant accueilli depuis déjà plusieurs siècles des populations juives et musulmanes. Cependant, comme l’enseigne le monde musulman, dont les thèses consistent à faire une guerre, tant matérielle que spirituelle contre le monde dit « non-musulman », celui - ci ne le voit pas du même œil, et dorénavant, ceux sont des saoudiens, c’est à dire des non polonais, qui veulent jouer à un droit d’ingérence en essayant de venir implanter en Pologne un maximum de mosquée. En effet, alors que la communauté islamique en Pologne est plus que ridicule, des saoudiens veulent intervenir en Pologne pour financer l’implantation d’une multitude de mosquée. Ce sont d’ailleurs ces mêmes saoudiens qui financent des réseaux terroristes comme celui de Al Qaïda, ce sont aussi eux qui autorisent l’armée Israël à venir survoler son territoire pour la laisser attaquer ( se défendre contre la menace nucléaire de Mahmoud Ahmadinejad serait plus le terme plus approprié ) pour ensuite aller accuser Israël d’avoir attaqué leurs frères, c’est à dire balancer le même discours qui est brandi depuis des années par des musulmans, les islamistes et autres nazislamistes en vue de se victimiser et d’essayer de mener une guerre médiatique contre les israéliens ( et à laquelle une grande bande d’abrutis de la gauche politique française participe sans même s’en rendre compte ). mip201002cpgrdk

Dans quasiment tous les pays islamiques, les chrétiens sont régulièrement mis à mort, de la même manière que le centre de pèlerinage de La Mecque servi à faire pendant de nombreux siècles des sacrifices humains contre les non musulmans. Si les chrétiens ne sont pas tués, ils sont battus, et les chrétiennes violées, comme par exemple le massacre des chrétiens coptes qui vient de se produire récemment en Égypte. En ce qui concerne les églises chrétiennes, elles sont incendiés, démolies, détruites, et en ce qui concerne celles localisées en France, il n’est pas rare de voir certains islamistes aller faire leurs besoins dessus. Dans ces mêmes pays islamistes, les prêtres vivent sous perpétuelle menace et ils sont obligés d’abandonner leur paroisse. Alors que les médias francophones délirent sur le soit disant antisémitisme en Pologne, ce qui devient à la longue plus une invention médiatique que des faits collant à la réalité, l’antisémitisme en France devient énorme. Au lieu de passer le temps à aller accuser la Pologne, la France ferrait mieux de regarder ce qui se passe sur son propre territoire. De nombreuses communautés juives se sentent de plus en plus menacées par les agressions diligentées par des musulmans. Il n’y a pas besoin d’aller très loin. Il y a encore peu de temps de cela, certains médias informaient de la teneur de propos ouvertement antisémites tenus par l’un des responsables du site de la Mosquée de Lyon, appelant les musulmans à aller décapiter les juifs avec des sabres et des épées. Il y a de cela trois mois, un imam a été aperçu dans une rue parisienne en allant inviter ses fidèles à aller persécuter à la fois les juifs mais aussi tous ceux qui seraient leurs amis, c’est à dire les chrétiens et les occidentaux. Enfin, il suffit d’aller sur facebook, le nombre de groupes ouvertement racistes et antisémites, dirigés par des islamistes, pullulent et foisonnent. Dans ces groupes nazislamistes ( fascistes islamistes ), on y trouve des appels à aller massacrer toute forme de population juive, dernièrement, nous avons même vu les coordonnées privées de juifs balancées gratuitement sur internet suivis de messages demandant à aller lyncher la personne désignée. C’est à dire qu’il existe sur le territoire français, une populations islamiste qui ne se cache pas d’haïr les juifs et tout ce qui n’est pas musulman, et qui plus est une population entretenue à coup d’allocations familiales dont les finances sont à chercher nulle part ailleurs que dans toutes les séries d’impositions que les français paient chaque jour. Dans ces mêmes groupes antisémites facilement localisables sur les réseaux sociaux, on y trouve aussi tout un tas de blagues toutes aussi pourries les unes que les autres concernant la Shoah. Il n’est donc pas faux de dire que l’Europe occidentale abrite tout un tas de djihadistes, ou partisans de la Guerre Sainte, faisant semblant temporairement d’adhérer aux valeurs républicaines ( mécanisme islamiste bien connu de la Taqiyâ ) pour endormir la population européenne, mais qui en réalité ferraient bien mieux de remettre en question les balivernes balancées par leur pseudo messager Muhammad, à savoir ce papier à chiottes qui leur sert de Coran et qui n’a fait que détourner les messages des seuls vrais prophètes venus bien avant lui. Bien que nous n’avons pas ici la prétention de développer ce point de vue théologique, il n’en reste pas moins que d’un point biblique ( Thora + Évangiles ) , il est d’une facilité déconcertante de pouvoir démontrer le faux message issu de toutes les pseudos théories islamiques qu’aucun imam au monde ne saura défendre. mip201002cpgrdk

Ainsi, la Ligue des Musulmans de Pologne cherche à construire une nouvelle Mosquée dans le centre de Varsovie. Ce nouveau centre de propagande islamique sera localisé aux alentours du rond-point de Zesłańców Syberyjskich, à proximité du centre commercial Blue City, à l’ouest de la ville de Varsovie. Cette mosquée ferra 3 étages, et elle sera accompagnée d’un minaret de 18 mètres de haut, car c’est la tradition islamique de venir gâcher les paysages des autres cultures ( comme par l’exemple de la mosquée Al-Aqsa, dont la présence sur le Mont du Temple est entièrement illégitime. Lire : Un parlementaire polonais en visite en Israël. ). Á ce niveau là, on ne peut que féliciter et encourager le décision des suisses qui ont eu le courage de renoncer à l’imposture des minarets, les autorités de Varsovie auraient même mieux fait de s’en inspirer.

Histoire d’en rajouter en matière de décadence spirituelle et culturelle, il y aura un muezin, c’est à dire un clown qui monte au sommet du minaret afin d’aller raconter les petites histoires à ses fidèles serviteurs. Toutefois, comme le précise Samir Ishmail ( qui porte bien son nom pour un islamiste ), chef de la Ligue des Musulmans de Pologne, le clown ne sera entendu qu’à l’intérieur d’une pièce réservée à la prière des fidèles. Fallait pas non plus trop pousser mémé dans les orties, le clown en question n’allait pas se donner en spectacle auprès de tout le quartier, en chantant à l’extérieur dehors, et encore moins le réveiller de bon heure tous les matins ( enfin, notons tout de même que quand les polonais se réveillent de bonne heure, eux, ils ne font pas semblant ) !

On trouvera aussi à l’intérieur de la mosquée une bibliothèque, puisqu’il faut bien quelques ressources culturelles afin d’endormir les esprits éclairés. La bibliothèque sera équipée d’une salle multimédia où on pourra certainement aller regarder toute catégorie de film, ainsi qu’une galerie d’art, un restaurant ( sera t’il hallal ou bien y trouvera t’on du bigos et de la żywiec ? ), un café, ainsi qu’un magasin. Pour un soit-disant lieu de culte, cela ressemble bien plus à un complexe commercial, il ne manque plus que le casino, le salon de toilettage pour animaux domestiques, le sex-shop, et tout sera parfait.

Comme le précise Samir Ishmail, ce lieu doit servir à la prière et à aller raconter aux polonais que l’islam est une religion modérée. Ce qui est n’importe quoi, il n’existe pas plus d’islam modérée qu’il y aurait du cochon dans les sandwichs hallal. Il existe un seul islam dur et radical qui est imposé dans les pays musulmans, et un islam qui se fait doux et discret en dehors de la oumma, c’est à dire chez les musulmans partis aller vivre dans les républiques occidentales. Cet islam se veut doux et discret, ce que certains nomment modéré, parce qu’il applique l’un des plus importants mécanismes prévus par le Coran, c’est à dire celui de la Taquiyâ. . Ce mécanisme explique que si un musulman habite dans un pays où règnent d’autres croyances , il doit faire semblant de croire à ces croyances, et quand un jour où l’autre le rapport de force est inversé, soit par une propagande massive, soit par la démographie, celui-ci doit imposer son islam dans la nation qu’il est venu occuper. Ainsi, les lois de la République, les principes régissant la démocratie, et les libertés et droits fondamentaux, ne sont considérées ni plus ni moins comme des croyances occidentales. Pour celles et ceux qui vivent en France, il vous suffit de poser la question à un authentique musulman, à savoir s’il est plus important pour lui de respecter la loi de la République ou celle du Coran. Si le musulman fournit la moindre hésitation, s’il ne condamne pas ouvertement la loi coranique par rapport à la loi de la République, c’est que vous avez affaire à un individu dont , aussi bien le conscient comme l’inconscient, consistent à résoudre ce problème en devant, un jour ou l’autre, aller transformer votre République en République Islamique ( comme on le fait en Iran, quel bel exemple de République bananière ). Il n’existe pas d’islam modérée, tant au niveau culturel comme théologique, il peut juste y avoir une modération temporaire de l’application des principes de l’islam lorsque celui-ci doit s’appliquer en dehors de la oumma, c’est à dire dans le monde des musulmans qui ne vivent pas dans la communauté islamique mère. Parler même des droits de l’homme avec une telle catégorie de population n’a aucun sens, puisque ce genre de communauté n’aura d’intérêts pour les droits de l’homme que l’outil permettant de l’utiliser contre les sociétés qui appliquent la reconnaissance des droits et libertés fondamentales. Par ailleurs, le rapport n’est pas réciproque, puisque d’une part, si les démocraties reconnaissent à tout être humain l’existence de droits primordiaux, l’islam n’en reconnaît qu’aux islamistes tandis que les non islamistes sont considérés comme des chiens et comme des singes. Le Coran explique même que s’il n’est pas permis de faire du mal à une personne endoctrinée puis convertie à l’islam, puisque considérée comme un frère, le statut de non converti est nettement moins glorifiant. D’autre part, et c’est ce qui est magique avec ce coran, c’est qu’il dit tout et son contraire en même temps, comme cela les islamistes arrivent à lui faire dire tout et n’importe quoi : devant des occidentaux ils se feront mielleux, devant leurs fidèles ils appellent à la guerre contre le monde non musulman. Il y a donc ainsi un verset qui explique qu’il faut respecter les gens du Livre, c’est à dire les juifs et les chrétiens. Oui, il faut les respecter, puisque l’islam explique aussi que cela va en faire de gentils esclaves placés en statut de dhimmi. Avant d’aller sortir un verset de son contexte, pour les incultes de ce monothéisme, il faut savoir le replacer dans son contexte d’origine : les peuples du Livre ne sont respectés que s’ils acceptent de se soumettre. D’autre part, commencer à respecter juifs et chrétiens, c’est commencer par remettre en cause les balivernes projetées par leur Muhammad qui a détourné la Thora et les Évangiles. C’est plutôt assez pathétique de la part des islamistes de vouloir prétendre, ou vouloir faire croire qu’ils reprennent les messages de tous les prophètes avant le leur, alors qu’en réalité leur prophète a non seulement zappé, fait abstraction, de très nombreux passages de la Thora, mais aussi des Évangiles, pour y ajouter des préceptes qui n’ont rien de religieux mais tout d’une guerre géopolitique, ce qui n’a absolument rien à voir avec le message de Jésus. Un faux prophète qui s’appelle Muhammad, cela ne risquait certainement pas de donner une religion de paix, bien au contraire. La Thora définit les conditions de l’existence du Messie, auxquelles ce Muhammad a totalement manqué le coche, quand aux Évangiles, elle définissent Jésus comme le dernier prophète, à partir de ces éléments, la définition même de l’islam, mais aussi celles des autres religions et autres sectes se fondant sur cet héritage judéo-chrétien, entrent en contradiction avec elles-mêmes. mip201002cpgrdk

Toutefois, la Pologne étant un pays catholique, ce genre de propagande islamiste n’a aucune chance devant elle, pour une multitude de raisons. Á la différence de l’Europe occidentale dont les valeurs sont plus matérialistes, la Pologne dispose de valeurs culturelles et spirituelles nettement bien plus importantes que le bloc occidental, ce qui fait qu’à la différence de pays comme la France, ou encore la Grande Bretagne, voir l’Allemagne, de ce côté là, la Pologne est nettement bien plus protégée. C’est même le contraire qui risque de se produire : vu la nette supériorité des valeurs catholiques par rapport à celles de l’islam, cela pourrait même être périlleux pour les islamistes de vouloir s’implanter en Pologne. En effet, si on peut reprocher à une certaine histoire chrétienne son passé violent, il n’en reste pas moins qu’on peut aussi rapprocher cette violence comme un éloignement aux textes doctrinaux d’origine, à la parole de Jésus Christ, tandis que la violence des sociétés islamistes prennent intrinsèquement naissance de leurs textes. Don,c le jour où un islamistes parlera d’islam en tant que religion de paix, c’est un pur euphémisme et autre baliverne, vu que la paix ne règne pas entre la oumma et les pays non musulmans, ni entre les pays musulmans eux même, tel que l’illustrent bien des conflits entre chiites et sunnites, entre Hezbollah et Fatah, entre algériens et égyptiens, ….

La plus incroyable des nouvelles, c’est que la communauté islamique de Pologne est ridicule, puisqu’elle ne compte pas plus de 40000 personnes, dont certains sont des polonais depuis plusieurs siècles, issus des tribus tartares. Le reste, ce sont des arabes, des turcs et des palestiniens, dont le nombre avoisine les 13000 personnes, et résident à Varsovie. Ce ne sont donc pas ces quelques milliers de personnes, arrivées de fraîche date, ne possédant pas la nationalité polonaise, qui risquaient d’avoir les moyens financiers de construire une telle mosquée. Ce ne sont pas non plus les autorités polonaises qui allaient financer cette mosquée. Non, le financement de cette mosquée vient d’un milliardaire saoudien qui a préféré conserver l’anonymat, comme par hasard, et le coût de financement de cette mosquée n’a pas non plus été divulgué par la Ligue des islamistes de Pologne. C’est tout de même un comble. On a nullement affaire à des nécessités de l’ordre d’une communauté, surtout qu’elle est loin d’être importante, on ne voit pas l’intérêt d’aller construire une grande mosquée pour un nombre si peu important de fidèle, si ce n’est que la volonté est tout autre. Il s’agît tout simplement de la volonté des islamistes de vouloir marquer leur présence sur ce qui est encore l’une des seules terres occidentales non frappée par l’envahissement islamique, et qui plus est sur une terre qui marque l’une des plus fortes présences du catholicisme et du christianisme en Europe. Cette mosquée n’a pas donc lieu d’être, il serait donc convenable d’aller la raser, d’en faire un centre pour bain public, un parc animalier, ou encore tout autre idée nettement bien plus constructive. mip201002cpgrdk

On compte déjà quatre mosquées en Pologne dont une à Varsovie en 1993 et gérée par l’association de la religion musulmane, et cela n’empêche pas le mufti de Pologne, Tomasz Miskiewicz, de vouloir nous annoncer qu’une autre mosquée pourrait voir le jour, et cette fois – ci avec quatre minarets de 20 mètres de haut, mais cela sans grand espoir puisque le terrain sur lequel voulait opérer l’association est déjà réquisitionné par les autorités polonaises. Tomasz Miskiewicz est d’ailleurs fier d’annoncer que son association compte 5000 personnes et la ligue des islamistes de Pologne 180 personnes, dont 95% d’entre elles sont juste des étrangers.

Copyright © 2015 Gazeta MediaPolonia.com
Répondre à cet article

Partagez cet article en 1 clic :

Forum