Le Magazine International Polonais
La nouvelle interface de LinkedIN est une arnaque qui fait fuir les utilisateurs - Macédoine de légumes à la polonaise - Sałatka jarzynowa - Kluski na parze - Un appel général à Boycotter tous les Kebabs a été lancé après le meurtre d’un jeune homme - Quand TF1 ne savait pas faire la différence entre Slovaquie et Slovénie. - Joyeuses Fêtes et Bon Réveillon de Noël - Le terroriste de Berlin vient d’être tué à Milan - Découvrez les légendes de la mythologie slave en vidéos pour Noël.... - Collecte de fonds pour le héros Polonais tué à Berlin - Berlin : Hommage au héros Polonais qui a évité que le terroriste ne fasse bien plus de victimes. -

Komorowski essaie d’obtenir le soutien de Napieralski.

dimanche 27 juin 2010.
Accueil du site > Actualité de Pologne : Sommaire > Politique > Komorowski essaie d’obtenir le soutien de Napieralski.
 
(0 - 0 vote)

Abonnement

Bronisław Komorowski vient d’inviter Grzegorz Napieralski pour négocier son soutien lors du second tour des élections présidentielles du 4 juillet prochain. Grzegorz Napieralski a reçu plus de 14% des voies lors du premier tour de ces mêmes élections, et l’influence qu’il peut jouer sur son électorat peut être décisive pour les deux candidats que sont Bronisław Komorowski et Jarosław Kaczyński

Bronisław Komorowski : « J’aimerais savoir si Grzegorz Napieralski ainsi que ses électeurs ne serraient pas effrayés de voir Jarosław Kaczyński remporter ces élections ». À l’heure actuelle, Bronisław Komorowski ainsi que son parti politique qu’est le Plate-forme Civique essaient de tout faire pour séduire les électeurs de l’Alliance Démocratique de Gauche. Par exemple, l’une des premières concessions effectuées par Bronisław Komorowski, sera de confier le siège de la présidence de la Banque Nationale de Pologne au communiste Marek Belka, ancien premier Ministre avec l’Alliance Démocratique de Gauche. mip201006cpgrdk

Bronisław Komorowski ajoute : « J’ai toujours eu un don pour savoir collaborer avec les forces politiques de gauche et avec les politiciens communistes. Je n’ai jamais participé à la chasse aux sorcières qu’avait lancée Jarosław Kaczyński, membre du parti Droit et Justice***. Je serrais le président du Consentement et de la Réconciliation »

*** époque durant laquelle le parti Droit et Justice avait du faire face à tous les scandales politiques et financiers nés sous la présence des gouvernements communistes et ayant plongé la Pologne dans un véritable étranglement économique, ayant d’ailleurs failli court-circuiter son développement économique qui à l’heure actuelle en Pologne fait bonne figure .

Commenter sur le forum

Copyright © 2015 Gazeta MediaPolonia.com
Répondre à cet article

Partagez cet article en 1 clic :