Le Magazine International Polonais
Meyssan, Soral, Sapir reconnaissent avoir menti et s’être plantés comme des cancres ! - La Crimée va devenir un gigantesque casino et les banques ukrainiennes vont être virées. - PETIT PÈRE DES PEUPLES - Nouvelle pièce de monnaie à l’effigie de Poutine. - CRIMÉE : Vladimir Poutine a l’intention d’en faire le paradis de la mafia. - INFILTRATION DES SÉPARATISTES : Un espion russe arrêté à Kharkov. - Le bourbier dans lequel s’enfoncent Soral, Sapir et Meyssan au sujet de l’Ukraine. - DEPORTATIONS DE MUSULMANS : les autorités russes y sont favorables ! - CONTRE-ESPIONNAGE : les services russes doivent tuer 200 personnes et envahir l’Ukraine. - Hallucinations et délires du Réseau Voltaire concernant la Pologne. - Dominique Biagi : le professeur d’Histoire qui souhaite l’annexion de la Pologne -

L’enquête vis à vis de l’atterrissage d’urgence à Varsovie.

mercredi 2 novembre 2011.
Accueil du site > Actualité de Pologne : Sommaire > Phénomènes de société > L’enquête vis à vis de l’atterrissage d’urgence à Varsovie.
 
(0 - 0 vote)

Abonnement

Des experts américains spécialisés dans les Boeings doivent arriver en Pologne en provenance de Seattle. Ces derniers doivent apporter leur aide pour éclaircir les causes qui sont impliquées dans le cadre de l’atterrissage d’urgence dans la journée de mardi dernier, et qui a failli finir en drame puisque le train d’atterrissage n’avait pas pu être débloqué, ce qui a contraint le pilote à faire atterrir son appareil sur le ventre.

Le personnel de la compagnie LOT a commencé à déplacer l’appareil endommagé ce mercredi matin à l’aide d’une grue en vue de dégager la piste de l’aéroport. Cependant, en raison de la présence d’un épais brouillard, les opérations ont été ralenties. Du coup, l’aéroport international Chopin de Varsovie Okecie restera fermé jusqu’à jeudi. Les autres vols sont transférés vers d’autres aéroports. mip201111cpgrdk

Pour le moment, on est pas en mesure d’expliquer ce pourquoi le train d’atterrissage est resté bloqué, alors que ce fut le problème majeur qui a empêché le pilote Tadeusz Wrona d’atterrir un peu plus tôt. L’appareil est utilisé depuis près de 14 années, c’est même l’un des modèles les plus récents de la flotte aérienne de la compagnie, et aucun problème n’avait eu à être déclaré auparavant.

L’avion avait décollé depuis Newark, aux Étatss Unis d’Amérique, avec à son bord 231 personnes qui s’en sont sorties indemnes. Aucun incendie ne s’est propagé en raison de la mousse pare-feu qui avait été étalée le long de la piste d’atterrissage. L’équipe de l’aéroport fait état de peu de dommages au niveau de l’appareil. mip201111cpgrdk

Le tempérament du pilote, qui est resté serein tout au long de la difficile manœuvre d’atterrissage, soulève toute une vague d’admiration en Pologne mais également à l’étranger.

Comme le précise le président de la LOT, Marcin Piróg, il s’agit de l’un de leurs pilotes les plus expérimentés.

La fille du pilote, Natalia Wrona, âgée de 21 ans, a exprimé son soulagement lorsqu’elle a vu que l’atterrissage s’était déroulé sans incident. Natalia Wrona : « Je suis fière de mon père. Je pense que ce qui l’a avant tout aidé est le fait qu’il soit d’un tempérament à avoir confiance en lui même et qu’il soit capable de rester concentré. ».

La dépêche concernant l’accident :
Varsovie : atterrissage d’un Boeing 767 sans les roues réussi !

Mises à jour :
Le pilote polonais du Boeing 767 acclamé en héros. ( 3 novembre 2011, 13h25 )
Suites des investigations au sujet du crash du Boeing 767. ( 4 novembre 2011, 15h22 )

Commentaires sur le forum de discussion.

Copyright © 2006 - 2013 Media Polonia - Tous droits réservés.
Site, publication, journal sont protégés par le droit d'auteur et le droit de la propriété intellectuelle
Reproduction interdite www.swietapolska.com
Répondre à cet article

Partagez cet article en 1 clic :

Forum