Please enable JavaScript !
Veuillez activer Javascript
Prosze wlaczyc JavaScript
Bitte aktiviere JavaScript
Por favor activa el Javascript!
Le Magazine International Polonais
Macédoine de légumes à la polonaise - Sałatka jarzynowa - Kluski na parze - Un appel général à Boycotter tous les Kebabs a été lancé après le meurtre d’un jeune homme - Quand TF1 ne savait pas faire la différence entre Slovaquie et Slovénie. - Joyeuses Fêtes et Bon Réveillon de Noël - Le terroriste de Berlin vient d’être tué à Milan - Découvrez les légendes de la mythologie slave en vidéos pour Noël.... - Collecte de fonds pour le héros Polonais tué à Berlin - Berlin : Hommage au héros Polonais qui a évité que le terroriste ne fasse bien plus de victimes. - Que faire de Xavier Moreau et de sa vision de la Pologne ? -

Les autorités polonaises choquées par la diffusion de certaines photos sur internet.

vendredi 19 octobre 2012.
Accueil du site > Actualité de Pologne : Sommaire > International > Les autorités polonaises choquées par la diffusion de certaines photos sur (...)
 
(0 - 0 vote)

Abonnement

L’ambassadeur russe en Pologne vient d’être convoqué par le ministre polonais des affaires étrangères suite à la divulgation sur internet de photos choquantes . Les dites photos ont été prises sur les lieux de la catastrophe aérienne du 10 avril 2010 au niveau de l’aéroport de Smolensk, au cours de laquelle 96 personnes sont décédées, dont l’ancien Président polonais, Lech Kaczyński, ainsi que son épouse Maria Kaczyńska. Les photos ont été prises sur les lieux de l’accident, elles montrent publiquement les dépouilles des victimes juste après l’avènement de la tragédie. Elles ont été diffusées sur l’ensemble de la toile internet en Russie, puis sur l’ensemble de la sphère numérique mondiale.

Dans une déclaration du ministère polonais des affaires étrangères, celui – ci annonce que la Pologne s’attend à ce que les autorités russes prennent des mesures fermes, tout en menant immédiatement une enquête sur cette affaire de divulgation, et mettent en place les condamnations nécessaires à l’encontre des responsables de cette fuite.

Certaines photos du corps des victimes ont sûrement dues être prises par des soldas russes, des pompiers, ainsi que par tout autre fonctionnaire présents sur les lieux., bien qu’aucune information ne permette de le confirmer à l’heure actuelle.

D’après l’Agence de la Sécurité Interne de Pologne ( ABW : Agencja Bezpieczeństwa Wewnętrznego ), les photos concernées sont apparues pour la première fois sur plusieurs sites interne russes le 28 septembre 2012, et depuis, certains de ces sites ont décidé de retirer ces photos. mip201210cpgrdk

Toutefois, le représentant de l’Agence, Maciej Karczyński, a fait remarquer que ces photos se sont propagées sur des sites internet ukrainiens, allemands et américains. Par ailleurs, même si les autorités russes et ukrainiennes se sont montrées efficaces dans le blocage de la diffusion de ces photos suite aux demandes de l’Agence de la Sécurité Interne, Maciej Karczyński annonce également que les services de renseignements allemands et américains ne peuvent pas bloquer la diffusion de ces photos sur leurs sites en raison de l’absence de dispositions juridiques dans leurs propres pays.

Le ministre polonais des affaires étrangères, Radosław Sikorski, s’est exprimé en public, en réitérant son appel auprès des médias polonais de ne pas publier ces photos. Il a fait remarqué que quand bien même la non diffusion de telles photos est opposée aux intérêts de ces médias, cette diffusion ne s’est pas effectuée par les médias polonais, et ce tout simplement par respect.

La personne qui serait à l’origine de la diffusion de ces photos serait un blogger russe, résidant dans la commune de Barnaul ( Барнаул ) en Sibérie Occidentale. Il a revendiqué avoir été le premier à avoir publié les photographies de la catastrophe de 2010. Cette révélation est venue juste après la déclaration du Comité de la Fédération Russe mercredi dernier, faisant savoir que cette publication ne provenait pas de matériaux issus du travail des enquêteurs russes.

L’auteur du blog, âgé de 51 ans, a expliqué que pour la rédaction de ses billets, il a utilisé des pièces obtenues auprès de la journaliste russe Karatsuba Tatiana Konstantinovna ( Карацуба Татьяне Константиновне ) connue pour être depuis 1998 la rédactrice en chef du magazine bi – mensuel russe « Président – Gouvernement – Parlement » ( Президент Парламент Правительство ) .

Pour le moment, on ne connaît pas l’identité de la personne qui a pris les photos originales. Les dépouilles des victimes, ou du moins ce qu’il en reste, y est clairement visible.

Le Premier ministre polonais, Donald Tusk, a déclaré dans la presse qu’il est difficile de pouvoir écarter la thèse d’une provocation. Par ailleurs, il a souligné qu’il ne voulait pas lancer de polémique vis à vis du responsable de cette fuite, afin de ne pas raviver une nouvelle fois la vive émotion que suscite cette tragédie au sein de la population polonaise.

Antoni Macierewicz, député issue du parti politique de l’opposition qu’est Droit et Justice (PiS), a qualifié la publication de ces photos comme un acte barbare.

Vos commentaires et remarques sur le forum de discussion.

Copyright © 2015 Gazeta MediaPolonia.com
Répondre à cet article

Partagez cet article en 1 clic :